frenesca

Qui sommes nous

Anna Fernández
(Barcelona, 1970)

Anna Fernández naît à Barcelone en 1970. Elle étudie deux ans le journalisme à l’Université Autonome de Bellaterra et obtient une licence d’Histoire Géographie à l’Université de Barcelone. Elle travaille trois ans à Radio Barcelona, de la Cadena SER, et collabore comme journaliste à différentes revues, maisons d’édition et journaux de Madrid et Barcelone. Plus tard, elle fera partie du Centre de Travail et de Documentation de Barcelone où elle participera à la production et à la gestion de débats contemporains sur la Transition Espagnole, une alternative à la Conférence Euroméditerranéenne de Barcelone, les crimes de guerre dans l’Ex-Yougoslavie ou la Guerre du Golfe.

A partir de 1998, sa vie prend une nouvelle direction et son intérêt pour l’art et le langage scénique l’amène à intégrer la compagnie de marionnettes Per Poc crée en 1989 par Santiago Arnal. Ensemble, ils ont créé un solide tandem créatif qui les a conduits sur les plus grandes scènes du monde. Au cours des vingt dernières années, la compagnie s’est spécialisée dans la mise en scène d’importantes œuvres musicales de compositeurs comme Benjamin Britten, Sergeï Prokofiev, Igor Stravinsky, Felix Mendelssohn ou Piotr Ilych Tchaikovsky. Dans toutes les productions, Anna Fernández travaille à la conception et à la création des spectacles et la plupart du temps elle intervient en tant qu’interprète.

Depuis 2015, elle vit à Sartène, sur l’île de Corse où elle réalise des ateliers de marionnettes pour les enfants et conjugue son travail de marionnettiste avec une activité d’apiculteur après s’être formée au lycée agricole de Sartène.

Actuellement, la compagnie travaille sur le conte « Le Chat Botté » de Charles Perrault sur une musique de Franco Cesarini. En 2022, Per Poc prévoit la création du Retable de Maese Pedro de Manuel de Falla.

 

Santi Arnal
(Barcelona, 1958)

Santiago Arnal naît à Barcelone en1958. Sa passion pour la danse et le théâtre le conduit à étudier à l’Institut du Théâtre de Barcelone où, fasciné par Harry V. Tozer, il choisira d’être marionnettiste. Avec le maître Tozer il apprendra tous les secrets et la finesse de la construction et de la manipulation des marionnettes à fil.

En 1989 Santiago Arnal créé Per Poc pour se consacrer au théâtre de marionnettes à fil. Ses premiers spectacles: Jazz shhh, avec Camilo de la Espriella, et Piccolo, forte, pianissimo, avec Karin Schäfer, incluent déjà la musique comme élément central. Plus tard, Santiago Arnal collaborera avec la compagnie Jordi Bertran à la création du spectacle Poèmes Visuels et avec la compagnie Thêatre de Sac en jouant dans leurs différents spectacles.

En 1996 il reprend Per Poc et met en scène le conte musical Pierre et le Loup de Sergei Prokofiev présenté avec grand succès avec l’Orchestre du Conservatoire du Liceu de Barcelone. Cette première approche de la musique symphonique sera suivie par le ballet Casse-noisettes de P.I. Chaicovsky en 1999 où il mêlera marionnette à fil et théâtre d’ombres. En 2000 Per Poc travaille pour le cinéma avec Terry Gilliam à la création et à la construction d’une scène de marionnettes à fil géantes pour le film The Man Who Killed Don Quijote. En 2002 il porte au théâtre de marionnettes les populaires personnages du dessin animé Les Trois Jumelles pour commémorer l’année Gaudi, spectacle qui tournera dans tous les théâtres d’Espagne. En 2004 il créé Joachim le Balayeur un plaidoyer écologiste et pacifiste qui dénonce la situation politique du moment en Espagne avec la corruption et la déclaration de guerre en Irak.

En 2006 Per Poc parvient à mettre en scène un rêve: le ballet Romeo et Juliette de Sergei Prokofiev et depuis lors, la compagnie n’a jamais cessé de proposer des oeuvres musicales avec des marionnettes comme Le Songe d’une Nuit d’Eté de Felix Mendelssohn, l’Histoire du Soldat de Igor Stravinsky, le Petit Ramoneur de Benjamin Britten ou Petrushka d’Igor Stravinsky.